La Medecine Integree de plus en plus reconnue par les instances officielles, vrai ou faux?

Philippe Lagarde

La médecine intégrée veut dire une médecine qui s’assimile, qui s’incorpore à la médecine conventionnelle et qui peu à peu fera corps avec celle-ci.
Une médecine qui a pour but, de soutenir le patient, de diminuer les effets secondaires dus aux traitements conventionnels et parfois de potentialiser indirectement les thérapies.
Une médecine aux antipodes de la médecine alternative qui, pour sa part, veut plutôt remplacer la médecine officielle.

Ce que peu de gens savent, y compris un certain nombre de médecins, c’est que ces traitements complémentaires de soutien (en particulier les compléments alimentaires) sont des facteurs de plus en plus reconnus par notre science fondamentale et conventionnelle. Les documents officiels les plus importants concernant la médecine intégrée portent un nom : les CLAIMS.
Ils sont conformes aux règlements Européens (CE)N.1924/2006FD AL et (UE) N. 432/2012 ESS.MM.

Pour ma part, la médecine intégrée comporte donc :

  1. Toutes substances ou techniques qui permettent de lutter contre les effets secondaires des thérapies classiques, sans apporter de toxicité supplémentaire, qui pallient des carences ou désordres provoqués par les thérapies conventionnelles, et qui soutiennent les grands émonctoires (foie, reins, intestin), mais aussi l’équilibre psychologique. Les deux piliers importants de ce chapitre sont bien entendu l’alimentation et l’aide psychologique;
  1. Tous moyens utiles permettant de stabiliser la maladie et soutenir l’état général du patient pendant et après la cure thérapeutique;
  2. Toutes solutions pour soutenir les fonctions vitales de l’organisme, système immunitaire en particulier. Ceci représente une prévention en soi;
  3. Enfin, certaines Médecines traditionnelles peuvent être incorporées avec prudence.

La définition officielle (FOOD AND DRUG ADMINISTRATION):
« La médecine intégrée est la combinaison ou la convergence du meilleur de la médecine classique et des thérapies complémentaires pour lesquelles nous disposons de preuves scientifiques et relatives garanties de leur sécurités »
Dr, Andrew WEIL (USA)

Espérons que ce soit le premier pas vers une alliance entre les deux courants de la médecine, pour le bien des malades.

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email

Je vous recommande aussi:

Rechercher

Qui est le Dr. Lagarde

Philippe LAGARDE est un médecin connu, spécialisé en oncologie, mondialement connu pour sa conception particulière de l’application des traitements de chimiothérapie et son grand dévouement pour ses patients touchés par le cancer.

Derniers Articles

Catégories d'Articles